« ICC, ILC ou ILAT ? Le choix d’un indice de révision | Accueil | Le taxi, les plombiers et les ratons laveurs »

mars 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

zouze

Merci pour ce petit cours d'étymologie, essentiel au fond !
Sophie

men eyeglasses

ces deux origines : Le fonds est un ensemble hétéroclite de biens servant au commerce mais dont la réunion constitue le gage unique des créanciers.

swaroski rings

commerce associe ces deux origines : Le fonds est un ensemble hétéroclite de biens servant au commerce mais dont la réunion constitue le gage unique des

mutuelle sante

Salut très bon site, puis-je vous soumettre une question : comment s'y prendre pour sauvegarder votre article en pdf pour le lire tranquillement depuis mon ordinateur où je n'ai pas internet ? Un grand merci pour tout.. Conséquemment,j'ai un site et je mourrais d'envie de vous le signaler si à tout hasard cela vous intriguait.

Julie

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

en bref !

Mars 2012

Salon des entrepreneurs : l’EIRL invitée juridique d’honneur avec Nicolas Sarkosy

Tapisrouge-170

Au Salon des entrepreneurs, l’invité juridique d’honneur était incontestablement L’EIRL, Entreprise Individuelle à Responsabilité limitée. Sans souci excessif de la nuance, le Président Nicolas Sarkozy a vanté les mérites de ce statut créé pour protéger le petit chef d’entreprise « plus exposé que le patron de la grande multinationale ». L’EIRL, a t’il déclaré, permet qu’il « ne soit pas cherché sur sa maison, sur son appartement, sur son patrimoine familial ». En 2011 à 6040 créations d’EIRL dont les ¾ représentent des nouvelles entreprises. Hasard du calendrier, un texte* publié la veille de l’inauguration tente vaille que vaille de répondre à la question : quels biens doivent être compris, obligatoirement, dans la déclaration de patrimoine de l’EIRL et quels biens peuvent ne pas y être inclus ?

Lire la suite

LégiCoach est un site d'actualité et d'accompagnement juridiques, consacré aux Fonds de commerce. Il s'adresse aux professionnels et d'abord aux acteurs essentiels, commerçants, propriétaires de fonds de commerce, propriétaires de murs commerciaux, bailleurs, locataires, locataires gérants mais aussi aux professionnels de l'acquisition et de la cession des fonds de commerce : intermédiaires, hommes d'affaires, juristes, experts comptables.

En savoir plus